top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJM Kinésiologie

Quelle différence entre la Kinésithérapie et la Kinésiologie ?

Dernière mise à jour : 18 avr.

Déjà commençons par leur point commun : "kine" qui signifie "mouvement". Oui dans les deux cas il s'agit d'une branche qui étudie le mouvement.


La différence ? c'est l'approche !


La kinésithérapie est le terme français de ce que l'on appelle en Suisse la physiothérapie. C'est une thérapie manuelle qui soigne des blessures physiques (accident, maladie, rééducation périnéale, vestibulaire, etc.). Le mouvement ici est celui des muscles, des tendons, la mécanique du corps. Il faut une ordonnance/prescription du médecin et les séances sont prise en charge par l'assurance de base (LaMal).


La kinésiologie quant à elle est une thérapie complémentaire qui aborde les thématiques physiques mais aussi et surtout émotionnelles. Elle utilise le test musculaire qui permet au thérapeute d'aller questionner la mémoire cellulaire du corps.

Le mouvement ici est celui de l'énergie vitale qui lorsqu'elle est bloquée par un stress, cela créé un symptôme. Le soin peut être très varié d'une personne à l'autre et d'une séance à l'autre. Selon les besoins du corps, le soin peut être de nature émotionnelle, physique, énergétique. On travaille sur les croyances limitantes, les traumatismes de l'enfance, la confiance en soi, etc. Les séances sont prise en charge par les assurances complémentaires (LCA, voir modalités spécifiques à chaque assurance et chaque contrat patient) et il n'y a pas besoin d'ordonnance ou de prescription.


Exemples de motifs de consultations :

  1. Je me déchire les ligaments croisés du genou -> physiothérapie/kinésithérapie

  2. J'ai des vertiges et la tête qui tourne -> physiothérapie vestibulaire (pour la rééducation physique) et kinésiologie pour l'équilibration émotionnelle

  3. J'ai des soucis de digestion depuis que mes parents ont divorcé -> kinésiologie

  4. J'ai un poste de travail dans la construction et j'ai des douleurs physiques dues aux ports de charges -> physiothérapie

  5. J'ai des problèmes de concentration et de sommeil -> kinésiologie

  6. J'ai un mal de dos chronique -> subtilité, premier recours la physiothérapie mais si cela persiste il est bon d'aller voir un.e kinésiologue, l'origine du symptôme ici pouvant être émotionnel.

  7. J'ai une maladie dégénérative et ressens une faiblesse musculaire -> physiothérapie

  8. J'ai une incontinence urinaire -> physiothérapie spécialisée et parfois la kinésiologie en complément peut être utile pour explorer les causes émotionnelles.


Remarque 1 : dans tous les cas, si vous ressentez un malaise ou des douleurs physiques ou émotionnelles, votre médecin traitant reste la première personne à contacter !


Remarque 2 : En kinésiologie nous vous diront que toutes les thématiques (même une fracture) peuvent être travaillées car il existe toujours un lien entre un symptôme et la cause qui est souvent émotionnelle. Personnellement je mise sur l'interdisciplinarité (déformation professionnelle de mes études HES sûrement hihi) et je trouve vraiment utra efficace de traiter une thématique sous plusieurs angles.


Ce post vous a été utile ? COmmentez, likez et partagez ! :)


Crédit photo : Jérémy Sauterel - Emotions photo

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page